135 – Balle injouable

Temps de lecture estimé 9 minutes

Un joueur peut déclarer sa balle injouable n’importe où sur le parcours sauf si celle-ci repose dans une zone à pénalité.

Les dispositions concernant une balle déclarée injouable sont exposées dans la Règle 19. Cependant la notion de balle injouable est évoquée de nombreuses fois dans Le guide Officiel des Règles de Golf qui en plus des règles contient de nombreux commentaires.

L’endroit où repose la balle déclarée injouable devient le point d’origine, ou point de référence, à partir duquel le joueur va chercher à se dégager.

balle injouable
Un beau cas de balle injouable ©Golf Planète

Le cas général

Pour se dégager de cette situation, le joueur déclare sa balle injouable. Il dispose alors de trois options pour se dégager avec une pénalité d’un coup dans chaque cas :

  • Prendre un dégagement coup et distance. Cette solution peut être choisie même si la balle d’origine n’a pas été retrouvée ou identifiée.
  • Prendre un dégagement en arrière sur une ligne de référence partant du trou et passant par le point d’origine de la balle.
  • Prendre un dégagement latéral à l’intérieur d’une zone ayant pour centre le point de référence et pour rayon 2 longueurs de club.

Quatre précautions importantes pour ces deux dernières solutions

Pour un dégagement en arrière sur la ligne de référence ou pour un dégagement latéral :

1 / La zone de dégagement ne doit pas être plus prés du trou que le point de référence

2 / La zone de dégagement peut être dans n’importe quelle partie du parcours

3 / Si la zone de dégagement englobe plusieurs zones du parcours, la balle doit venir reposer dans la même zone du parcours que celle initialement touchée par la balle lorsqu’elle est droppée dans la zone de dégagement.
Ce qui signifie que si la zone de dégagement comprend une partie sur le fairway et une partie dans une zone à pénalité et si en étant droppée elle touche d’abord le fairway pour finir dans la zone à pénalité elle doit être replacée sur le fairway.

4 / le point d’origine ou point de référence doit être déterminé et connu. Ne pas avoir retrouvé et identifié la balle et prendre l’une de ces deux options expose à une cascade de pénalités pouvant aller jusqu’à la perte du trou en match play.
Dans l’incertitude quand à l’origine de la balle qui repose au fond d’un buisson, il est plus prudent de choisir un dégagement coup et distance.

Quelle que soit l’option choisie le joueur peut jouer la balle d’origine ou une autre balle

Règle 14.3a La balle d’origine ou une autre balle peut être utilisée
Le joueur peut utiliser la balle d’origine ou une autre balle. Ceci signie que le joueur peut utiliser n’importe quelle balle chaque fois qu’il droppe

Pour une balle injouable, toutes les options en image

© Fédération française de golf

Quelques cas particuliers et subtilités

Pour un dégagement coup et distance :

Tout d’abord il faut bien considérer que le dégagement coup et distance ne s’applique que pour un retour à l’endroit où le dernier coup a été joué. 

Cas 1

Vous jouez votre balle, elle tape un arbre et repart en arrière, plus loin du trou que l’endroit d’où vous l’avez jouée. 

Vous pouvez la déclarer injouable et choisir de prendre un dégagement de coup et distance avec un coup de pénalité et la replacer à l’endroit où vous venez de la jouer. Donc plus prés du trou que l’endroit où elle repose.

Cas 2

Vous avez un putt en descente à 1 m du trou. Vous jouez la balle, elle passe à côté du trou, roule, sort du green, s’arrête sur un mauvais lie ou tombe dans une zone à pénalité. Vous pouvez prendre un dégagement pour coup et distance avec un coup de pénalité et rejouer du green, de l’emplacement d’où vous venez de jouer.

Cas 3

Après avoir pris un dégagement pour balle injouable, vous décidez que votre balle est à nouveau injouable ou alors elle repose dans une zone à pénalité. Ces deux cas sont analysés plus bas.

Pour un dégagement en arrière sur la ligne

Il faut absolument déterminer le point de référence à partir duquel va être définie la zone de dégagement où sera droppée la balle.

Ce point de référence se situe sur la ligne de référence partant du trou et passant par le point d’origine. Il est possible de reculer autant que nécessaire.

Si aucun point de référence n’est déterminé par le joueur et qu’il droppe sa balle, le point de référence est arbitrairement le point sur la ligne situé à la même distance du trou que le point où la balle droppée touche initialement le sol.

Dans tous les cas il est prudent de matérialiser le point de référence en utilisant un tee.

La balle repose dans un arbre au dessus du sol

Sergio Garcia joue sur un arbre pendant la finale du Arnold Palmer 2013

Si la balle est perchée dans un buisson ou sur un arbre, le point de référence est le point sur le sol directement au dessous de la balle.

Sur un arbre perché ! Ça se complique !

« Jouez la balle là où elle repose, jouez le parcours tel qu’il est et si vous ne pouvez faire ni l’un ni l’autre faites ce qui est juste. »

1 / Si le joueur veut jouer la balle comme elle repose, ne déclare rien et entreprend de faire le nécessaire pour jouer la balle dans l’arbre, il est entièrement responsable de la suite.
Si la balle bouge de son emplacement ou tombe pendant qu’il grimpe à l’arbre il encourt une pénalité d’un coup pour avoir déplacer la balle (Règle 9.4).
Il doit ensuite replacer la balle à son emplacement d’origine avant de la jouer. S’il ne peut le faire, si la balle ne peut être immobilisée, le joueur doit choisir de se dégager selon une règle avec la pénalité prévue (un coup pour balle injouable par exemple). Ce qui fait au total 2 coups de pénalité.

2 / Si le joueur déclare qu’il souhaite d’abord identifier la balle, il entreprend alors une action dite raisonnable et il n’encourt aucune pénalité si la balle se déplace ou tombe.
Ensuite il peut toujours choisir entre replacer la balle dans l’arbre à sa position d’origine et la jouer, ou se dégager selon une règle (balle injouable par exemple) avec un seul coup de pénalité.

3 / Le joueur déclare tout de suite la balle injouable, secoue l’arbre, fait tomber la balle et applique la procédure de dégagement pour balle injouable en choisissant une des trois options. Il ne prend qu’un coup de pénalité.

Il faut toujours annoncer clairement son intention avant d’intervenir sur la balle autrement que pour la frapper avec un club ou pour la relever sur le green.

La balle est au pied d’un mur, d’une falaise ou d’une forte pente

Si le joueur déclare sa balle injouable, le point de référence est l’emplacement ou repose la balle. Le joueur ne peut pas ignorer la distance verticale et dropper une balle au sommet de la falaise ou de la pente dans une zone ayant une dimension de deux longueurs de club à partir d’un point situé directement au-dessus de l’endroit où repose la balle sur le sol au pied de la falaise ou de la pente. 

La balle est dans une condition anormale du parcours

Si un joueur relève sa balle pour se dégager pour une balle injouable et découvre alors qu’elle était dans un terrain en réparation ou une autre condition anormale du parcours, le joueur peut toujours se dégager gratuitement selon la Règle 16.1. Cette disposition disparait aussitôt qu’il a mis une balle en jeu pour se dégager pour balle injouable.

Un dégagement pour balle injouable peut conduire à une impasse

Une fois que la balle droppée est venue reposer dans la zone de dégagement, le joueur se trouve dans une nouvelle situation.
Si le joueur décide qu’il ne peut pas (ou ne veux pas) jouer la balle comme elle repose maintenant. Il n’a pas d’autre choix que de se dégager à nouveau pour une balle injouable, avec une pénalité additionnelle d’un coup, en utilisant n’importe laquelle des options de dégagement disponibles.

Si le joueur choisi une pénalité coup et distance, le point de référence est le dernier endroit où la balle a été jouée avec un club juste avant d’avoir été déclarée injouable pour la première fois.
Ce point de référence pour le dégagement coup et distance ne change pas parce que le joueur n’a pas joué de coup sur la balle droppée.

Une balle peut être droppée dans n’importe quelle zone du parcours en se dégageant pour une balle injouable

Un joueur peut se dégager selon les options de dégagement pour une balle injouable en droppant une balle dans une zone de dégagement située dans n’importe quelle zone du parcours. Cela inclut la possibilité de se dégager depuis la zone générale en droppant directement dans un bunker ou une zone à pénalité, sur un green, dans une zone de jeu interdit ou sur un mauvais green.

Toutefois, si le joueur choisit de dropper dans une zone de jeu interdit ou sur un mauvais green, il doit alors continuer en se dégageant de cette zone de jeu interdit ou de ce mauvais green comme l’exigent les Règles.

Après avoir été relevée pour balle injouable et droppée, la balle repose dans une zone à pénalité.

Si le joueur choisit de dropper dans une zone à pénalité il n’a que deux options pour en sortir :

1 / Jouer la balle de l’endroit où elle repose maintenant.

2 / Continuer en se dégageant selon coup et distance avec un coup de pénalité en jouant de l’endroit où a été joué le coup précédent.
Mais attention le point de référence est le dernier endroit où la balle a été jouée avec un club juste avant d’avoir été déclarée injouable.

En effet :

– Un nouveau dégagement pour une balle injouable n’est pas autorisé quand une balle repose dans une zone à pénalité.

– Un dégagement en arrière sur la ligne ou un dégagement latéral n’est pas possible parce que la balle n’a pas franchi la lisière de la zone à pénalité avant de venir y reposer.
Il n’y a donc pas de point de référence pour prendre un dégagement.

Attention au point de référence pour coup et distance

Un joueur se dégage pour une balle injouable avec un coup de pénalité et droppe une balle soit selon l’option de dégagement en arrière sur la ligne, soit selon l’option de dégagement latéral.

La balle droppée reste dans la zone de dégagement mais roule à un endroit où le joueur décide de nouveau qu’elle est injouable.

Avec un coup de pénalité supplémentaire le joueur peut de nouveau utiliser l’option de dégagement en arrière sur la ligne ou l’option de dégagement latéral, ou peut choisir l’option de dégagement coup et distance en utilisant comme point de référence le point d’où la balle avait été jouée en dernier avant d’être déclarée injouable la première fois.

Ce point de référence pour le dégagement coup et distance ne change pas parce que le joueur n’a pas joué de coup sur la balle droppée.

Le résultat serait différent si le joueur avait joué un coup sur la balle droppée, parce que cet emplacement serait devenu le nouveau point de référence pour un dégagement coup et distance.

Balle déclarée injouable dans un bunker

balle injouable
Pour certains cette balle sort sans problème. Pour d’autres c’est moins évident.
Un dégagement pour balle injouable peut être le bienvenu !

Le cas a été vu dans l’article consacré aux bunkers. Mais il n’est pas inutile d’y revenir.

Tout est dans l’infographie ci-dessous.

balle injouable
© Fédération française de golf

Mais attention le choix de l’option doit être réfléchi. Si après s’être dégagé dans un bunker pour balle injouable avec un coup de pénalité le joueur souhaite à nouveau se dégager pour balle injouable, il prendra un coup de pénalité supplémentaire s’il se dégage à l’intérieur du bunker et deux coups supplémentaires s’il choisi de se dégager à l’extérieur en arrière du bunker sur le ligne de référence.

Balle injouable sur internet

La ffgolf propose une vidéo

Et sur le site du R&A (Royal & Ancient)

Une page des règles commentées avec des vidéos sous-titrées en françai