bunker

« Retour à l'index du glossaire

Temps de lecture estimé 1 minutes

Une zone de sable spécialement préparée, qui est souvent un creux d’où le gazon ou la terre ont été enlevés.

Ne font pas partie d’un bunker :

• Une lèvre, un mur ou une face, en lisière de la zone préparée, constitués de terre, d’herbe, de mottes de gazon empilées ou de matériaux artificiels,

• La terre ou tout élément naturel qui pousse ou est fixé à l’intérieur de la lisière de la zone préparée (par ex. de l’herbe, des buissons ou des arbres),

• Du sable qui a débordé ou qui se trouve à l’extérieur de la lisière de la zone préparée, et

• Toutes les autres zones de sable sur le parcours qui ne sont pas à l’intérieur de la lisière d’une zone préparée (comme les déserts et autres zones de sable naturelles parfois appelées « waste areas »).

Les bunkers sont l’une des cinq zones du parcours spécifiquement définies.

Un Comité peut définir une zone de sable préparée comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n’est pas un bunker) ou une zone de sable non préparée comme un bunker.

Quand un bunker est en réparation, le Comité peut définir la totalité du bunker comme un terrain en réparation. Il est alors traité comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n’est pas un bunker).

Le mot « sable » utilisé dans cette Définition et dans la Règle 12 comprend tout matériau semblable au sable utilisé comme matériau de bunker (comme les coquillages broyés), ainsi que toute terre mélangée au sable.

« Retour à l'index du glossaire