75 – Des putters made in France. Deux marques haut de gamme

Temps de lecture : 3 minutes

Putters made in France. On ne le sait pas assez mais il existe au moins deux marques de putters, Argolf et ValGrine  qui fabriquent leurs modèles en France.

Bien sur il s’agit de putters haut de gamme, d’outils de haute technologie doublés pour ValGrine du label Entreprise du patrimoine vivant qui classe ses produits dans la haute couture. Nous sommes dans le haut et même le très haut de gamme.
Allez préparons nous à rêver !

putters made in France

Des putters made in France

Les deux marques ont été crées par des passionnés de golf.

Argolf, installé à Pleslin-Trigavou, dans les Côtes d’Armor depuis 2010 doit son existence à la volonté d’Olivier et Sébastien Colas deux frères ingénieurs de l’aéronautique, qui se sont adjoint un professionnel de Golf Emmanuel Carlier.
ValGrine pour sa part a été fondé à Saint-Étienne, en Haute-Loire par Grégory Moreau ingénieur mécanique qui ne trouvait dans le commerce aucun putter réellement à son goût.

Des putters hightech

putters made in France
Le putter Lancelot d’Argolf- © Argolf

Argolf puise sa technologie et ses matériaux dans l’industrie aéronautique (les frères Colas gèrent Armor Meca qui fabrique des pièces pour l’aéronautique). Selon les modèles, titane, acier inoxydable et aluminium haute qualité constituent les têtes des clubs.
Les rayures C-Claws de certaines faces font l’objet d’un brevet. Les têtes subissent un traitement type aéronautique pour éviter qu’elles renvoient le moindre rayon lumineux, ou ne s’oxydent.
Chaque putter est fabriqué sur mesure à l’aide d’outils et de machines de haute précision..
Tous les détails techniques sont ici !

putters made in France
Le putter Epsilon de ValGrine – © ValGrine

ValGrine fait appel pour sa part à des techniques et à des matières venues de l’industrie aérospatiale, aéronautique, le nautisme, la formule 1, et l’horlogerie.

« Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté. »
aurait pu dire Baudelaire !

Jugez plutôt. La personnalisation est telle que même le son retourné par chaque putter peut être accordé aux préférences du propriétaire. L’insert de la face et la cavité creusée derrière lui sont travaillés et choisis de telle façon que l’ouïe joue un rôle dans le putting.
Pas moins d’un millier d’opérations effectuées par une vingtaine d’artisans sont nécessaires à la confection d’un putter ValGrine. Confection qui peut durer 3 mois.
Tous les détails techniques sont ici !

Des putters à quels prix

La collection Argolf est riche de 7 putters portant tous des noms en rapport avec la légende arthurienne.
– Trois lames (Arthur, Lancelot, Merlin) sont vendues 399 euros.
– Trois maillets (Morgane, Uther, Pandragon) sont vendues 299 et 329 euros.
– Une demi-lune (Graal) vendue 990 euros.
Tous ces putters sont fabriqués pour droitiers et gauchers.

putters made in France
Le putter Graal d’Argolf – © Argolf

Nous sommes sensiblement dans la même gamme de prix que les putters Scotty Cameron, MLA ou Bettinardi.
N’ayant jamais joué aucun putter de la gamme je ne peux rien dire de leurs qualités ou défauts.

putters made in France
Cupidon par ValGrine – © ValGrine

La collection de base de ValGrine se compose de 6 putters.
– Deux lames : Apollon à 950 euros et Dandy à 4 991 euros
– Un demi maillet Phoenix à 990 euros
– Deux maillets : Epsilon à 4 950 euros et Cupidon à 4 901 euros. Pour le Cupidon une finition avec double ligne de visée incrustée de diamants est proposée à 44 278 euros !
– Enfin un maillet en tirage limité à 14 exemplaires, Cæsar vendu 1 190 euros au bénéfice des Balles blanches (association venant en aide aux enfants hospitalisés).
Seul Phœnix est fabriqué pour droitiers et gauchers. Mais il semble légitime d’imaginer que sur demande tous ces objets de luxe peuvent être adaptés aux gauchers ?

Nous sommes là dans une gamme de prix de grand luxe. Est-ce encore des clubs de golf ou des bijoux ?
Pour trouver de tels prix il faut aller vers le Golden Putter de Barth & Sons vendu 2 300 euros dont l’Édition spéciale First lady est proposée à 150 000 euros (avec sa boîte en merisier) ! Ou encore vers la série complète de prestige de Honma (14 clubs) mise sur le marché pour le 55e anniversaire de la marque au prix de 57 200 euros ! D’autres marques de prestige comme Tiffany proposent régulièrement des putters vendus plus de 2 000 euros…
Je n’ai jamais vu un putter ValGrine. Personne n’ayant proposé de m’en offrir un je ne peux pas parler de leur tenue sur les greens !

putters made in France
Golden putter de Barth & Sons Edition spéciale First lady

Où trouver ces putters

En France j’imagine que tous les clubs-makers peuvent fournir et adapter des Argolf. Ce sera peut-être un peu plus compliqué pour ceux qui ne travaillent pas régulièrement avec la marque, mais rien n’est impossible !
Les putters Argolf sont au catalogue d’une douzaine de magasins en France. Dans le reste du monde la marque est présente au Canada, aux USA, en Espagne et à l’Ile Maurice. La liste est ici.

Pour ValGrine l’offre est plus restreinte. Sur le site de la marque il n’y a que 5 revendeurs en France. Ils sont ici.
Mais ValGrine qui mise sur une clientèle internationale fait actuellement porter ses efforts marketing vers les États-Unis où le luxe à la française a une réputation solide et un marché.