91 – Limitez les dégâts sur le parcours

Rater un coup de golf ça peut se rattraper ! Mais en rater deux à la suite  !  Voilà la spirale infernale enclenchée. Nous savons tous d’expérience où elle mène : au trou catastrophe.

Sous le titre français  Limitez les dégâts (Damage Control en VO) Dave Pelz nous propose une méthode pour sortir de toutes les situations critiques.

L’auteur part du constat que tout golfeur peut produire un ou plusieurs coups qui le mettent en situation difficile. Or il faut bien sortir de ces mauvais pas et de préférence, en évitant de plonger dans une situation pire, ou franchement catastrophique.
Pelz pose une exigence : bien sortir d’un mauvais pas c’est assurer un coup qui  place la balle dans une situation jouable normalement et plus loin qu’elle n’aurait été si le coup fautif avait été bon.
Ce qui signifie, jouer un coup aussi long que possible dans une direction précise, pour mettre la balle en sécurité en un endroit choisi.

Autour de cette exigence Dave Pelz propose une méthode pour sortir d’affaire à tous les coups.  Il reconnait cependant qu’il peut exister des situations où il faut mieux déclarer la balle injouable et prendre un point.

Le schéma de dispersion

Limitez les dégâts
Schéma de dispersion avec un fer 7. © Dave Pelz et les Éditions Albin Michel

Pelz pose d’abord un concept : le schéma de dispersion. Chaque golfeur a son schéma de dispersion. Le mien à de fortes chances d’être beaucoup plus vaste que celui de Mickelson, pour rester entre gauchers… En gros notre schéma de dispersion dresse le constat de notre irrégularité de direction et de distance.
L’auteur insiste beaucoup sur ce concept car il faudra en tenir compte pour nous sortir de la meilleure façon possible d’une situation délicate. De plus, avec une balle mal placée, notre schéma de dispersion s’étend encore et parfois dans des proportions considérables et peut nous conduire en terrain dangereux.
La raison est simple, nous ne nous entraînons jamais à jouer en situation difficile. Au practice, nous jouons des coups simples, en situation idéale. Circonstances quasiment introuvables sur le parcours même quand tout va bien. Alors que faire quand notre balle est au pied d’un arbre ou sous un buisson ? Nous ne sommes pas préparés à répondre à cette éventualité.
Pourtant, il y a des arbres, des herbes hautes, des pentes, de l’eau, des rochers, du sable, des buissons et bien d’autres embuches sur un parcours de golf.
Dave Pelz affirme donc que pour scorer il faut  être équipé à la fois d’un golf normal et d’un golf d’urgence. Dans tous les cas il faut avoir une idée aussi juste que possible de notre schéma de dispersion. Pourtant peu nombreux sont les joueurs de loisir qui savent à quoi ressemble leur schéma de dispersion.

Pour information la montre de golf TomTom Golfer 2 donne un schéma de dispersion partie par partie pour les 18 mises en jeu et un schéma de dispersion global pour toutes les parties gardées en mémoire. Ces statistiques sont disponibles en fin de parcours sur le smartphone relié à la montre par Bluetooth.

Une méthode pour un golf d’urgence.

La méthode se développe autour de cinq axes :

1 – l’art du positionnement
Les bases du swing « normal », comment bien poser sa colonne vertébrale, déterminer une largeur de stance efficace, positionner sa balle pour un contact idéal.
2 – les formes de swing
Changer la forme de son swing selon les besoins, varier le plan de swing,  jouer dans les pentes, utiliser les effets latéraux.
3 – les jeux de mains
Comprendre les jeux de mains, l’intensité du jeu des mains, apprendre à jouer des mains.
4 – Les atterrissages dangereux
Les situations d’atterrissages dangereux, les conditions de terrain d’atterrissages dangereux, les pentes dangereuses, les greens très rapides, la notion d’alerte
5 – un cerveau bien éduqué
Cette partie est consacrée à la manière dont notre cerveau va appréhender la réalité et modifier notre façon de penser par rapport à notre swing normal.

Limitez les dégâts
La page expliquant comment produire un draw pour contourner un arbre. © Dave Pelz et les Éditions Albin Michel

Ces cinq outils nous amènent à la partie du livre consacrée à l’entraînement proprement dit. En quatre chapitres Dave Pelz nous explique comment fabriquer notre matériel d’entrainement puis nous propose des exercices très pratiques à effectuer dans notre jardin ou dans tout endroit sécurisé avec des balles creuses ou des balles AlmostGolf.

L’auteur conclut : «  Et voilà. Vous savez tout sur notre méthode de limitation des dégâts sur le parcours, vous avez les outils nécessaires pour éviter les trous et les scores désastreux ».

Ce livre édité en français par Albin Michel m’a paru intéressant dans la mesure où il constitue un tout cohérent. La méthode développée qui repose sur une analyse des situations de jeu devrait nous conduire à réduire très sensiblement les catastrophes que nous subissons tous quand nous nous égarons ou nous trouvons dans une situation inédite.

Il y a 323 pages à lire avec beaucoup d’illustrations.

Le site de PelzGolf