86 – Vos greens sont-ils en bon état ?

Sur un parcours de golf les greens constituent les surfaces les plus techniques et les plus fragiles. Pour 18 trous la surface totale des greens est en moyenne de 1 hectare (10 000 m2).

Anatomie d’un green

Fond de forme du green du 18 lors de la construction du Golf du Domaine Impérial (Au bord du Lac Léman entre Genève et Lausanne). Le géotextile qui est déroulé doit se trouver au fond du fond de forme, au dessous des dispositifs de drainage. © J-M Hérissé

Le gazon que nous foulons sur un green pousse à la surface d’un mille-feuilles de 40 à 50 cm d’épaisseur.
Cet ensemble prend appui sur un fond de forme. L’inclinaison générale du green, ses pentes, ses plateaux sont définies dès les travaux de terrassement du fond de forme.
Soigneusement compacté et stabilisé le fond de forme est ensuite préparé pour accueillir les dispositifs de drainage installés dans des tranchées de 15 à 20 cm de profondeur. Au dessus des drains, les tranchées sont rebouchées avec des graviers.
Il est parfois nécessaire de mettre en place une couche géotextile qui est déroulée à même le sol et au fond des tranchées de drainage. Continuer la lecture de « 86 – Vos greens sont-ils en bon état ? »

19 – Golf et environnement

Golf et environnement
Golf du Mont-Saint-Jean, Les Rousses

Souvent les golfeurs sont l’objet d’attaques sur le thème du non respect de l’environnement. Les golfeurs, les golfs et toute la filière seraient de gros méchants inconséquents qui usent et abusent du bien commun.

Voici quelques billes pour nous défendre et montrer que golf et environnement peuvent aller de pair. Les chiffres cités sont empruntés à la Fédération Française de Golf.
Continuer la lecture de « 19 – Golf et environnement »