05 – Le swing de golf

Temps de lecture : 2 minutes

Le swing de golf est ce geste improbable visant à envoyer la balle aussi loin que possible dans une direction donnée tout en plaçant sa ligne d’épaules parallèlement à cette direction !

swing de golf
Ben Hogan en plein swing

Ce n’est pas clair ? Rien d’étonnant si l’on en juge par la quantité de livres, d’articles et de vidéos qui ont été commis sur la question…

Geste improbable ? Comment vous placeriez-vous pour abattre un arbre avec un hache ? Vous n’abattez pas d’arbres ? Oui mais si…

Et bien exactement comme pour réaliser un swing de golf : votre ligne d’épaules parallèle à la ligne de frappe et votre tête un peu en arrière pour voir ce que vous faites. Regardez Ben Hogan !

Il faut croire que cette position est propice à la création d’un geste visant à transférer de l’énergie.

Et le swing de golf est un transfert d’énergie ! Il paraît même selon certains auteurs qu’il compterait parmi les gestes sportifs les plus violents. Il dure quelques fractions de seconde, temps pendant lequel la tête du club doit passer de 0 à 150 km/h ou plus ! (ou moins hélas !)
Mieux qu’une Ferrari ? Regardez cette vidéo

Le swing se caractérise par son rythme et son tempo.
On peut le découper en 4 parties : le backswing ou montée, le downswing ou descente le follow-through ou traversée et le finish ou final bien après avoir frappé la balle.

Et le finish semble pourtant être déterminant pour l’efficacité du swing que ce soit en distance ou en direction.

Pourquoi ? Pour s’assurer de garder un maximum de vitesse quand il en faut. Pour continuer à accélérer pendant le follow-through, période où se fait le contact avec la balle. Un finish solide qui se termine tronc face à l’objectif garanti vitesse et direction.

Lisez ceci pour en savoir un peu plus