40 – Les formules de jeu : les formes officielles

Temps de lecture : 5 minutes
– Match play et stroke play sont les deux façons officielles de compter les points.
– Chacune peut se décliner en diverses formes : individuel, simple, foursome…

Au golf il n’existe que deux façons officielles de se mesurer à un ou des adversaires :

– le match play :
C’est la formule originelle du jeu de golf. C’est une opposition frontale directe entre joueurs.
-> les joueurs constituent des camps. Chaque camp peut compter 1, 2 ou 3 joueurs (dans la limite de 4 joueurs par partie)
-> le score final totalise le nombre de trous gagnés par chaque camp
-> remporte un trou le camp qui rentre sa balle avec le plus petit nombre de coups.
-> remporte le match le camp qui a gagné le plus de trous
->les index des joueurs constituant les camps peuvent être pris en compte et traduits en coups rendus.

– le stroke play :
-> les joueurs sont nommés compétiteurs. Il constituent des camps de 1 ou 2 compétiteurs
-> le score final ou score brut est égal au nombre total de coups joués pour effectuer le parcours. Le gagnant est le camp ayant réalisé le moins de coups.
-> dans les tournois amateurs on accorde à chaque joueur un nombre de coups reçus ou coups rendus selon la formule : CR = Index + (slope/113) + (SSS-PAR) . Le classement se fait alors sur un score net :
score net = score brut – coups reçus

les formules officielles
Open de France 2011. Thomas Levet gagne, prend un bain et se blesse à la cheville

Les formes officielles de jeu

En stroke play
Individuel : chaque compétiteur joue individuellement
Foursome : (règle 29) les compétiteurs sont répartis en 2 équipes de 2. Les deux compétiteurs d’une équipe sont partenaires et ne jouent qu’une seule balle. Les partenaires jouent alternativement des aires de départ et alternativement durant le jeu de chaque trou.
À quatre balles : (règle 31) deux compétiteurs sont partenaires et opposés à deux autres compétiteurs partenaires, chaque compétiteur joue sa propre balle.

En match play
Simple : un joueur joue contre un autre. Il y a bien 2 camps de chacun 1 joueur
Threesome : (règle 29) un joueur joue contre deux autres joueurs, chaque camp joue sa balle. Il y a bien 2 camps opposés l’un de 1 joueur, l’autre de 2 joueurs partenaires. Les partenaires jouent alternativement des aires de départ et alternativement durant le jeu de chaque trou.
Foursome : (règle 29) deux joueurs jouent contre deux joueurs, chaque camp joue une balle. Il y a 2 camps de  2 joueurs partenaires. Les partenaires jouent alternativement des aires de départ et alternativement durant le jeu de chaque trou.
À trois balles : (règle 30) trois joueurs jouent l’un contre l’autre chacun avec sa balle. Il y a 3 camps de 1 joueur. Chaque joueur joue en fait 2 matchs distincts. L’application de pénalités pour faute n’est pas toujours évidente dans la mesure où elles ne s’appliquent que dans le match concernant le joueur lésé et pas dans l’autre.
À la meilleure balle : (règle 30) un joueur joue contre la meilleure balle de deux ou trois autres joueurs. Il y a 2 camps, l’un de 1 joueurs, l’autre de 2 ou 3 joueurs partenaires.
À quatre balles : (règle 30) deux joueurs jouent leur meilleure balle contre la meilleure balle de deux autres joueurs. Il y a 2 camps de 2 joueurs partenaires.

les formules officielles
Ryder Cup, la compétition disputée exclusivement en Match Play. En 2014 Victor Dubuisson associé à Graeme McDowell

Dans le tableau ci-dessous rappelons que le Handicap de jeu est le résultat du calcul : Index + (slope/113) + (SSS-PAR).
Handicap de jeu est abrevié par H

STROKE PLAYMATCH PLAYCOUPS REÇUS (CR)
Individuel
Chacun pour soi
1 balle par joueur
CR = Handicap de jeu (H)
selon la formule
Index + (slope/113) + (SSS-PAR)
Simple
2 camps de 1 joueur
2 balles, 1 par camp
Le joueur dont le H
est le plus haut reçoit
un nombre de CR égal
à 100% de la différence
entre son H et celui du camp adverse
 Threesome
2 camps (A+B) / (C)
Threesome
2 camps (A+B) / (C)
2 balles, 1 par camp
En Stroke Play
Formule très peu jouée
En Match Play
On compare
(H A+H B) à (2 x H C)
Le plus haut aura un nombre de
CR = à 50% de la différence
Foursome
(A+B) / (C+D)
2 balles, 1 par équipe
Foursome
2 camps (A+B) / (C+D)
2 balles, 1 par camp
En Stroke Play
CR de chaque équipe =
50% de la somme des H
des deux joueurs
En Match Play
On compare
(H A+H B) à (HC+HD)
Le plus haut aura un
nombre de  CR = à 50%
de la différence
À trois balles
3 camps (A) / (B) et (A) /(C)
et (B) / (C)
3 balles, 1 par camp
 Se joue en brut
À la meilleure balle
2 camps (A) / (2 ou 3 joueurs B, C,D)
1 balle par joueur
 Se joue en brut.
À quatre balles
(A+B) / (C+D)
4 balles, 1 par joueur
À quatre balles
2 camps (A+B) / (C+D)
4 balles, 1 par joueur
En Stroke Play
Pour chaque joueur
CR=90% de H
En Match Play
CR du joueur dont H est
le plus bas = 0
Pour les autres joueurs
CR = 90% de la différence
entre leur H et celui
du joueur au H le plus bas

Formes de jeu comptant pour l’index

Les compétitions dans lesquelles l’index est en jeu (pour descendre ou monter), se comptent par coups Chaque camp n’est composé que d’un joueur qui joue pour son index. De toutes les façons la variation de l’index est déterminée par le nombre de points Stableford. Donc quelque soit la forme de jeu, il faut en passer par un décompte en Stableford.

Il existe 3 formes de jeu comptant pour l’index :

Ce sont toutes des variantes du stroke play

1 / le stroke playIl s’agit de jouer tous les trous d’un parcours dans le moins de coups possibles
Le vainqueur en brut est celui qui a fait le moins de coups
Le vainqueur en net est celui qui a fait le moins de coups après soustraction du nombre de coups rendus.
Pour la gestion de l’index on calcule trou par trou les points Stableford selon la méthode indiquée dans l’article consacré à cette notation

2 / Contre par : Le joueur joue contre le parcours lequel réalise le PAR sur chaque trou.
Sur un trou
• le joueur qui fait le PAR partage le trou avec le terrain et marque 0
• s’ll fait birdie ou mieux il gagne le trou et marque +1
• s’il fait bogey ou moins bien, il perd le trou et marque -1
En fin de partie on additionne les points en plus et en moins pour obtenir un résultat brut. Le vainqueur en brut est celui qui obtient le plus de points.
Pour déterminer le vainqueur en net. Au PAR du parcours on ajoute les coups rendus de chaque jouer + son score brut. Le vainqueur est celui qui obtient le plus de points.
Pour l’index, afin de déterminer le résultat en points Stableford on ajoute 36 au score brut. Il faut faire plus de 36 à ce total pour baisser son index.

3 / Stableford : Voir l’article consacré à cette forme de jeu.

Prochain article : les formes de jeu non officielles

Enregistrer