0

128 – Slope, SSS : le compte est bon

Temps de lecture estimé 3 minutes

Slope et Scratch Score Standard (sss) sont au coeur des formules qui permettent de calculer les coups reçus, les scores et l’index .
Le calcul de l’index WHS défavorise-t-il les joueurs, comme on l’entend ici et là ? Ou au contraire les favorise-t-il ? Bonnes questions !

Cet article qui va tenter de répondre à ces interrogations nécessite de préciser quelques définitions. Il suffit de passer la souris sur les mots en vert ci-dessous :
slope
SSS -> Score Scratch Standard
handicap de jeu
score différentiel

Vous pouvez aussi profiter des explications très complètes données par le site Driver & Driver

Slope et SSS sont donnés sur les cartes de score pour les femmes et les hommes et par couleur de départ. Par exemple sur la carte ci-dessous le petit tableau en haut à droite.

slope
Carte de score du Golf du Cognac (Charente)

Regardons de plus prêt les formules de calcul. D’une part celle du handicap de jeu attribué à un joueur sur un parcours donné. D’autre part celle utilisée pour calculer son score différentiel en fin de partie. Score différentiel qui sera utilisé pour calculer l’index : 

1 / Handicap de jeu = (index du joueur) X (slope du parcours/113) + (SSS – par du parcours)

2 / Score différentiel = (113/Slope) x (Score brut ajusté – SSS)

Jouons avec le slope

Le slope prend en compte les difficultés du terrain pour un joueur d’index 18 à 22

Immédiatement une inversion saute aux yeux :

  • Pour le handicap de jeu nous avons (slope/113) dans la formule.
  • Pour les score différentiel nous avons (113/slope).

Dans les deux cas le résultat est ensuite utilisé dans une multiplication. Son incidence est donc forte.

Rappelons que 113 est le slope théorique médian, donc pour un parcours jugé ni facile ni difficile.

Pour le handicap de jeu

(slope du parcours/113)

Le slope du parcours est divisé par 113. Plus le parcours est difficile, avec un slope au dessus de 113, plus le résultat de la division est supérieur à 1. Ce qui a pour effet d’augmenter le handicap de jeu, donc le nombre de coup reçus.

Ce qui peut être vu comme favorable pour ajuster l’équilibre entre les joueurs.

Pour le score différentiel

(113/Slope)

113 est divisé par le slope du parcours. Plus le parcours est difficile, avec un slope supérieur à 113, plus le résultat de la division sera inférieur à 1. Elément qui agit dans le calcul en minorant le score différentiel.

Ce qui au final est favorable à tous les joueur pour le calcul de l’index.

Ainsi la difficulté du terrain est bien prise en compte aussi bien :

  • dans le calcul du nombre de coups reçus : plus c’est difficile plus les coups reçus sont nombreux, 
  • que dans le calcul du score différentiel : plus c’est difficile plus celui-ci est minoré.

Jouons avec le SSS

On pourrait continuer en examinant la suite des formules

slope SSS
Golf de Saint Cloud (Hauts de Seine)

Pour le handicap de jeu

(SSS – par du parcours)

Le SSS est le score théorique réalisé par un joueur d’index 0. 

Plus le parcours est difficile plus le SSS risque d’être haut. S’il passe au dessus du par, la correction (SSS – par) devient positive et le nombre de coups reçus augmente.

Pour le score différentiel

(Score brut ajusté – SSS)

Plus le SSS est élevé plus le résultat de la soustraction diminue ce qui minore encore le score différentiel.

Finalement les formules de calcul utilisées par le WHS sont particulièrement respectueuses des capacités des joueurs.
Si certains ont été surpris lors du passage de l’ancien système au nouveau, ils doivent chercher ailleurs les raisons de leur étonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.